A.H.T. Action Hydro Topo

L'hydrographie en Nouvelle Calédonie

  • Page Facebook

  • Thomas

  • Calendrier

    septembre 2017
    L M M J V S D
    « Août    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Action Hydro Topo SARL

    +687 789 000
    Ouvert du lundi au vendredi de 08h00 à 17h00
  • Course GPS

Sondeur Latéral


Le Sonar (Sound Navigation And Ranging) et le sondage par écho technologie remonte aux années 1920, mais ce n’est que dans le début des années 1960 que le Dr Harold Edgerton (un professeur de génie électrique au Massachusetts Institute of Technology) a commencé à adapter ses techniques de photographie au flash à l’acoustique, après avoir conclu que la photographie n’était pas très adapté aux conditions troubles du milieu marin.Side_Scan_Sonar_System

En envoyant des « ping » électro acoustique dans l’eau et en enregistrant les échos, Edgerton (qui a ensuite travaillé avec le célèbre explorateur sous-marin français Jacques-Yves Cousteau),  a mis au point un sonar remorqué capable de créer une image en continu du fond marin.

En émettant un étroit faisceau d’impulsions acoustiques (ping) perpendiculaire à la direction de la route suivie par le towfishnavire porteur, les objets sur le fond marin se reflètent en renvoyant de l’énergie acoustique dans la direction du sonar (connu sous le nom de rétrodiffusion), et le temps de parcours de l’impulsion de retour est enregistré avec son intensité.

Comme les sons se déplacent à une vitesse connue (d’environ 1500 mètres par seconde) dans l’eau, on peut directement relier le temps, en recevant un écho, à la distance de la cible qu’il reflète.

Cette analyse en ligne des informations est envoyée à un ordinateur pour l’interprétation et l’affichage. Le principe d’impulsions successives, crée une image continue du fond marin.

 

barge

 

 

 

Le Sonal (Side Scan Sonar) a deux transducteurs (émetteur et récepteur) montés sur les flancs inférieurs.

Ces capteurs sont inclinés à 30 ° sur l’horizontale, et émettent dans un faisceau de 2 degrés de largeur, et de 100 ° verticalement. side scan tech1
Toutefois, en dépit de ce champ de vision, le sonal ne peut pas déterminer si une cible se trouve à la verticale dans son faisceau (au-dessus ou en dessous), car l’image créée est un affichage en 2D planimétrique. Cela nécessite donc des passages successifs afin d’obtenir une couverture totale du fond.

Avec de l’expérience, les artefacts d’images comme les ombres acoustiques permettent à l’opérateur d’identifier la nature de l’objet détecté, d’estimer sa taille et d’envisager une cotation au sondeur vertical.  Les caractéristiques des fonds marins sont aussi estimées en observant l’absorption du signal acoustique.

epave

Le sondeur latéral, est souvent utilisé à des fins de recherche d’objets, d’épaves,… Nouvelle Calédonie, Port de Nouméa, Baie de NumboSon système de fonctionnement permettant d’explorer rapidement des zones étendues, et de guider des plongeurs facilement vers la position de l’objet recherché. En outre, il permet d’effectuer une reconnaissance rapide d’une voie maritime, avant de lancer des travaux, plus complet, de bathymétrie.

 

L’exploration totale du fond est souvent obligatoire pour des levés bathymétriques, et l’utilisation de cet outil est obligatoire.

 

 

 

Publicités
 
%d blogueurs aiment cette page :